jeudi 5 avril 2018

Groupe d'entraide pour les parents d'enfants endeuillés

Votre famille traverse un deuil. Vous avez des enfants. Il peut vous sembler difficile de gérer seul cette situation...

Lire la suite...

mardi 6 février 2018

Conférence sur le bébé, l’enfant et l’adolescent en deuil

Vendredi 9 février,à 18h30, à la Maison Pour Tous d’Anglet, j’anime une conférence auprès de l’association Pour une Éducation Bien-veillante.

Lire la suite...

mercredi 18 octobre 2017

Groupe d'entraide pour les parents


Lorsque nous avons mis en place les ateliers de soutien pour les enfants endeuillés, nous nous sommes rendues compte que les mamans arrivaient de plus en plus tôt pour se retrouver et partager leurs difficultés. Du coup, nous avons proposé une rencontre avec elles pour faire un bilan de l'atelier. Puis, nous avons décidé de nous revoir une fois par mois pour échanger et créer de l'entraide entre ces personnes qui partagent les mêmes difficultés.

Ce sont des temps qui sont devenus précieux pour chacune (pour le moment seules des mamans viennent dans ce groupe, mais il est également ouvert aux papas).

Désormais, ce groupe est pérenne et se réunit mensuellement. Chacun y vient à son rythme et selon ses besoins.

Ateliers de soutien pour les enfants en deuil

Quand une famille est touchée par un deuil, chaque membre, bébé, enfant, adolescent, adulte et personne âgée vit le deuil. Mais chacun le montre différemment.

Souvent, les enfants paraissent aller plutôt bien. Ils jouent, vont à l'école, jouent au foot avec leurs copains, passent la soirée avec leurs copines... Et pourtant, l'enfant est bien en deuil. Mais il ne le vit pas comme nous, les adultes.

C'est pour cela que nous leur proposons de nous retrouver, en groupe d'enfants de 7 à 12 ans, pour apprendre ensemble à se débrouiller avec ce deuil, pour rencontrer d'autres enfants en deuil, pour se rendre compte qu'on peut transformer ce drame.

Animés par Catherine, artiste formée à l’animation et Laurence, thérapeute du deuil, ces ateliers sont volontairement joyeux, basés sur du créatif, sur du « faire-ensemble » car c’est dans ce cadre que les enfants vont se sentir suffisamment sécurisés pour évoquer ce qui les préoccupe. Ce ne sont pas des groupes de paroles, les enfants nous semblent trop éloignés de ce mode de travail.

L'enfant ne peut pas faire son deuil dans les six séances que nous proposons. Il a besoin de beaucoup de temps parce qu'il consacre beaucoup d'énergie à grandir et que le deuil demande aussi beaucoup d'énergie. Alors, il prend son temps pour avancer et nous respectons cette temporalité.

C'est aussi pour continuer l'accompagnement que nous invitons les parents à participer au groupe d'entraide qui se réunit mensuellement. Je vous en parle dans un autre article.

Un dernier point important, financés par la fondation OCIRP et accueillis dans les locaux du Centre d’Animation du Lacaoü à Billère, les ateliers et le groupe d’entraide sont gratuits pour les familles.

jeudi 12 octobre 2017

Mannick

Il restera de toi, jolie chanson voix et guitare, douce pour des obsèques.

Ne touchez pas aux enfants, chanson en hommage aux petites victimes de la barbarie humaine. Magnifique chanson de Mannick.

Un an déjà que tu reposes, chanson hommage pour un proche décédé suite à une longue maladie.

mardi 10 octobre 2017

Le bébé est-il en deuil ?

En tant que thérapeute du deuil, je me suis posée cette question : comment un tout-petit, un nourrisson, un bébé vit-il un deuil ?

Lire la suite...

lundi 9 octobre 2017

Calogero

Le portrait de Calogéro, chanson où le chanteur se met à la place d'un enfant orphelin de sa maman. Hommage très émouvant pour une cérémonie.

Lynda Lemay

Pas De Mot de Lynda Lemay, chanson quand on perd un enfant. Lynda Lemay s'est inspiré de plusieurs témoignages de parents ayant vécu ce drame. Elle a constaté avec eux qu'il n'y a pas de mot pour décrire cette situation. Elle a voulu cette chanson réconfortante et douce pour les parents touchés par cette douleur.

Une mère, merveilleux hommage à toutes les mères avec les mots doux et vrais de Lynda Lemay.

Ne t'en va pas, magnifique chanson écrite pour son père lors d'un accident cardiaque où elle l'a cru perdu. Cette chanson est un cri du coeur !

dimanche 8 octobre 2017

Nolwenn Leroy

Mon Ange chanson douce et tendre de Nolwenn Leroy. Nolwenn a choisi cette chanson en hommage à la petite Louise, décédée des suites d'une longue maladie...

Céline Dion

Encore un soir (Album Version)écrite par Jean-Jacques Goldman pour Céline Dion après le décès de René Angelil, parfaite pour accompagner des obsèques.

L'étoile de Céline Dion est une chanson solaire, pleine d’espoir, très belle pour une cérémonie d’adieu.

Parler à mon père de Céline Dion, sublime, presque incontournable quand on organise les funérailles de son père.

Les petits pieds de Léa est une chanson tendre, émouvante qui ose parler du drame de perdre un tout petit et qui peut accompagner une cérémonie d’obsèques ou d’hommage d’un tout petit bébé.

Vole de Céline Dion, majestueuse. Cette chanson, composée par Jean-Jacques Goldman rend hommage à sa nièce, morte de la mucoviscidose. Elle peut accompagner les cérémonies d’enterrement.

Christophe Maé

Charly de Christophe Maé, chanson très douce sur la mort d'une jeune fille.

vendredi 29 septembre 2017

Atergatis

Atergatis est un site dédié aux enfants et adolescents qui ont perdu un parent par suicide. Il s'adresse à eux au moment du décès ou plusieurs années après, lorsqu'ils sont devenus adultes. Le site est modéré par des psychologues.

lundi 25 septembre 2017

La famille en deuil

Place de l’enfant dans la famille en deuil : comment réagit l’enfant, que ressent-il, comment va-t-il se positionner ? Bien sûr, cela dépend de son âge et de son développement cognitif. Que lui dire, faut-il le protéger et cela est-il possible ?

Lire la suite...

Dire les circonstances de la mort à l'enfant ou à l'adolescent

''Dire les circonstances de la mort à un enfant ou à un adolescent, cela peut sembler difficile, surtout si ce décès est lié à un suicide, un homicide ou un accident. Pourtant, plus vite ils connaîtront la vérité, mieux cela sera pour eux et pour toute la famille. ''

Lire la suite...

L'arbre

L'arbre est un film magnifique où une petite fille trouve, grâce à un arbre, la force de surmonter son chagrin d'avoir perdu son père. La mère, Charlotte Gainsbourg, est également très poignante et l'on voit plus son chemin de deuil que dans : Extrêmement fort et incroyablement près.


Extrêmement fort et incroyablement près

Extrêmement fort et incroyablement près parle du chemin de deuil d'Oscar, 11 ans, dont le père est décédé dans l'attentat du 11 septembre à New-York. Après le traumatisme, l'enfant part en quête de ce que son père lui a laissé en héritage. Cette recherche le mène sur un chemin plein de rencontres étonnantes, qui aident cet enfant à comprendre qu'il peut grandir et vivre malgrè l'absence de son père. Tom Hanks et Sandra Bullock sont extraordinaires, sans parler de Thomas Horn qui interprète magistralement le rôle d'Oscar.


Grand-père est mort

Grand-père est mort : Dans ce petit livre de cette excellente collection adressée aux 6/9 ans, la mort d'un grand-parent permet d'aborder l'annonce, les émotions, le parcours des enfants (l'un qui va voir le corps, l'autre non), leur place dans la cérémonie et dans la famille, leurs retrouvailles avec leurs cousins, les souvenirs partagés... Comme toujours, on se place du point de vue de l'enfant et cela est intelligemment fait. Pour ceux qui sont passés par cette épreuve et qui voudraient trouver un moyen d'en parler ensuite avec leur enfant.


Le chien de Max et Lili est mort

Le chien de Max et Lili est mort : Quel choc ! Pluche s'est fait écraser par une voiture. Comment annoncer la terrible nouvelle à Max et Lili ? Comment vont-ils réagir à cette mort brutale, à l'absence du fidèle compagnon de leur enfance ? Pour les 6/9 ans, ce livre aborde avec douceur et justesse la place du chagrin, l'importance du souvenir et de l'hommage, et l'acceptation que la mort fait partie de la vie.


Lili a peur de la mort

Lili a peur de la mort : Pour les 6/9 ans, voici un super livre pour aborder la question de la mort avant d'y être confronté et pour parler avec l'enfant qui s'angoisse autour de cette question. La collection Max et Lili est une collection qui parle du quotidien à l'enfant avec des mots adaptés et une vraie pédagogie et philosophie de vie. Ce sont des livres incontournables.


Et si on ne mourait jamais ?

Et si on ne mourait jamais ? Cet album aborde de multiples questions autour de la mort en partant d'une phrase du papa : la voiture est morte ! C'est léger et intelligent et cela permet d'ouvrir la discussion avec l'enfant. Les auteurs différencient l'objet de l'être, la mort de la casse, le vivant de la matière et ils abordent cette grande question : et si on ne mourrait pas ? Dans la même idée que les goûters philo mais pour les enfants à partir de 5 ans.


La vie et la mort

La vie et la mort : Petit livre pour les 8/12 ans, pour leur permettre de réfléchir et de débattre sur des grandes questions de la vie. Ici, on aborde la vie sous l'angle de ce qui est vivant et de ce qui ne l'est pas : un être vivant et un caillou, par exemple, le vivant et la matière. Mais on y différencie aussi la vie végétale, animale et humaine en montrant comme tout est important pour la vie de tous. Et on y parle aussi de la personnalité, de la trace qu'on laisse après la vie. Et on y parle de la mort comme dernière étape de la vie ! On y aborde aussi la question de l'après et les différentes explications que les hommes ont trouvées.


La vie, la mort

La vie, la mort : Ici, on parle du cycle de la vie, l'apparition de la vie sur la terre, de la reproduction chez les humains, on différencie la mort du sommeil, on y explique bien que la mort c'est l'arrêt du fonctionnement du corps, on parle du deuil et du sentiment de culpabilité. En essayant de répondre à la question : sait-on quand on va mourir, on risque peut-être d'inquiéter un peu l'enfant, quoi que... On raconte comment est fait l'être humain. On y parle d'obsèques et de cimetière, on y évoque l'action de tuer et ses conséquences, on y explore la longévité, on y parle de religion, croyance et spiritualité, on essaye de savoir pourquoi la mort fait peur, on y explique les différentes fêtes des morts, on y évoque la multitude d'espèces vivantes, on y questionne l'oubli et on y effleure la question du suicide : bref, un super livre !! Pour les 6/8 ans.


Parler de la mort à un enfant, C. Mareau

Parler de la mort à un enfant de Charlotte Mareau est également un petit livre qui facilite la discussion entre adulte et enfant sur ce sujet difficile. Là aussi, je conseille à l'adulte de le lire d'abord seul, puis de le partager avec l'enfant.


La petite gomme

La petite gomme est un site qui propose un carnet pour accompagner les enfants à partir de 3/4 ans lorsqu'ils sont confrontés au deuil. Au prix de 25€, vous pouvez le commander sur le site. D'autres carnets ont été créés, pour le deuil périnatal et pour le deuil d'un animal.

petite gomme.jpeg

J'ai laissé mon âme au vent

J'ai laissé mon âme au vent est un magnifique album dans lequel un grand-père qui vient de mourir réconforte son petit-fils en deuil. C'est une sorte de poème qui donne toute sa place à la vie dans ce moment douloureux du deuil. Les illustrations sont très belles et très douces. Un bel album pour trouver du réconfort.


Les questions des tout-petits sur la mort

Les questions des tout-petits sur la mort est un livre qui permet, à travers six contes, que les enfants entre 3 et 6 ans trouvent les réponses aux questions qu'ils se posent sur la mort, concept qu'ils découvrent et qui les interrogent beaucoup.


Si on parlait de la mort, C. Dolto

Si on parlait de la mort est un livre écrit par Catherine Dolto, Colline Daure-Poirée et Frédérick Mansot pour aider les adultes à parler de la mort avec les enfants, même les tout-petits. Dire la vérité aux enfants leur permet d'exprimer leur chagrin et d'entamer le travail de deuil comme les autres membres de la famille.


Deux petits pas sur le sable mouillé, A.-D. Julliand

Deux petits pas sur le sable mouillé est un livre d'Anne-Dauphine Julliand, maman de Thaïs, 2 ans, atteinte d'une maladie génétique orpheline. Puisqu'il est impossible de la sauver, sa mère lui promet une belle vie. Entourée de sa mère, son père, sa famille, ses amis et une nounou formidable, Thaïs aura une vie intense et riche et remplie d'amour. Ce témoignage, bouleversant, donne du courage et de l'envie.


Renaitre orphelin... : D'une réalité méconnue à une reconnaissance sociale, F. Valet

Renaitre orphelin... : D'une réalité méconnue à une reconnaissance sociale est un livre écrit par Florence Valet. L'auteur fait état de notre méconnaissance des orphelins, ce qu'une récente étude a également mis en avant. Pourtant, un regard spécifique serait le bienvenu pour savoir enfin quelles sont les séquelles d'un deuil dans l'enfance. Ce livre essaye d'ouvrir le débat sur ce thème ainsi que sur le veuvage précoce, son corrolaire. Il s'adresse à tous ceux qui se retrouvent aux côtés d'un jeune en deuil, aux familles comme aux professionnels de l'enfance et de l'adolescence.