En deuil et...

Logo
Vous traversez un deuil. C'est une étape très difficile de la vie. En accueil individuel, familial ou en groupe d'entraide, mon métier est de vous proposer un accompagnement pour vous comme pour votre famille.
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

C’est les vacances !!

, 12:24 - Lien permanent

Voilà l’été et son cortège de légèreté, projets, voyages et soleil...

C’est les vacances !!

Chouette ! Soleil, détente, farniente, temps pour soi et pour ses proches !

Oui, mais quand on est en deuil, les vacances ont perdu leur saveur ! Il est difficile de se mettre au diapason de la légèreté qui règne sur l’hexagone en juillet et août !

Et oui, le deuil ne prend pas de vacances ! Pourtant, il faut organiser le temps libre des enfants, trouver de l’énergie pour faire une réservation, les bagages ou pour gérer la frustration familiale de ne pas partir.

Et puis, ce sont peut-être vos premières vacances sans la personne aimée ! Comment en profiter en son absence ?

Un conseil : prenez le temps de vous demander de quoi vous avez envie. Posez la question en famille, tout le monde n’a peut-être pas les mêmes attentes ni besoins.

Ne vous obligez à rien !

Si vous le pouvez, profitez de cette période pour prendre soin de vous. Pensez au bien-être de votre corps en vous aérant : balade, vélo, baignade, farniente dans la chaise longue... Respirez à plein poumons ! Prenez le temps de ressentir les choses agréables : la fraîcheur de l’eau, le sable qui coule entre vos doigts, l’herbe qui chatouille vos plantes de pieds, la caresse du soleil, le chant des oiseaux et des cigales !

Que vous restiez à la maison ou que vous partiez, que les enfants soient avec vous ou en colo ou dans la famille, essayez de profiter de l’été pour reprendre des forces. Vous en avez besoin !

Je vous souhaite le meilleur été possible !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.en-deuil-et.com/index.php?trackback/202

Fil des commentaires de ce billet